Recherche dans Bois naturel hors aubier

Bois naturel hors aubier

Le bois est purgé de son aubier (partie périphérique, jeune et vivante) lors du sciage pour ne garder que le duramen ou bois parfait (partie centrale et plus ancienne). Selon le degré de durabilité du duramen, la massivité des lames, la conception de l’ouvrage, la zone climatique et la durée de vie attendue, les essences naturellement durables, comme le Douglas, mélèze, pin sylvestre, pin maritime, châtaignier, chêne, robinier etc., peuvent répondre aux classes d’emploi 3.1, 3.2 voire 4. Durabilité vis-à-vis des champignons lignivores, moins garantie à l’égard des insectes xylophages. Seul le robinier est résistant aux termites. Conformité aux NF DTU 41.2 et FD P20-651.

NATURAL® VICKING

Façade bois naturellement durable HA

En bois massif de Douglas, le bardage VICKING est d'un aspect classique, pour un rendu élégant et homogène grâce à son profil pour mise en œuvre rainure-languette. Il fait partie de la gamme NATURAL®: le bardage naturellement durable de PROTAC. Le Douglas est purgé de son aubier sur la face visible, pour une durabilité en classe d’emploi 3.1, conformément au DTU 41.2. Douglas Origine France. Épaisseur : 20 mm ; Largeur utile : 123 mm ; Longueur : de 3 à 4 ml suivant disponibilité. Chaque lame est embrevée en bout pour faciliter la fixation et le raccordement entre elles. Densité moyenne : 470 kg/m3 à 12% d'humidité. Aspect raboté, le Douglas de couleur rose, a des cercles d’accroissement très espacés et une granulosité importante. La pose est horizontale et verticale. Certifications : Forêts gérées durablement certifiées PEFC ; marquage CE. Recommandations : le bardage NATURAL® VICKING va évoluer avec le temps, car naturellement durable sans finition. Soumis aux UV du soleil et de la lune, puis aux intempéries, la couleur naturelle rose changera d’aspect vers le brun puis le gris avec le temps et les différentes expositions. Le NATURAL® VICKING de PROTAC habillera de manière singulière aussi bien les façades de maison d’habitation que les bâtiments collectifs.

PROTAC

En savoir