Isolation

Une multitude d’isolants convient aux parois en bois ou en ITE, qu’ils soient de nature biosourcée, minérale ou synthétique. Compris entre l’étanchéité à l’air et à l’eau du complexe fini, ils ont des épaisseurs variables, des densités différentes et leur conditionnement varie de souple à rigide. Prioriser les performances attendues, aide à les définir : thermique, sécurité incendie, acoustique, économique, environnementale etc. Insérés entre les montants d’ossature bois ou installés coté extérieur, leurs nature et mise en œuvre sont conformes au NF DTU 31.2, NF DTU 41.2, Guide RAGE : « Maîtrise des performances thermiques des systèmes constructifs à ossature bois » et Cahier du CSTB n°3316_V2.
Pour vous guider, à chaque produit est associé : Le Prix indicatif fourniture, correspondant au prix public H.T du produit référencé ; la Conductivité thermique permettant d’évaluer la résistance thermique.